Licence Creative Common by SA

Pédagogies créatives {id_article}

vendredi 30 janvier 2015 par Matthieu GIROUX

Une pédagogie créative sert à devenir rationnel, ingénieux et psychologue. Les métiers freudiens, tels la psychologie ou la publicité et ses sondages, ne sont pas utiles pour une population rationnelle et créative.

Tout d’abord l’enfant aime les jouets qui favorise la créativité. C’est ce qu’a compris la première femme médecin d’Italie, Maria Montessori. Maria Montessori a réussi à résoudre de grandes difficultés d’apprentissage en favorisant la créativité de ses patients.

Un jouet Montessori a une utilité artistique, scientifique ou industrielle. Autrement dit, il existe des jouets créatifs que l’on trouve en cherchant sur Internet "Jouets Montessori". Les méthodes Montessori permettent d’apprendre la science, les sens, l’écriture, la botannique, la géométrie, la géographie aux enfants, etc. Il suffit d’expliquer à un enfant comment utiliser le jouet pour qu’il apprenne avec sa créativité.

L’enfant n’a alors aucune envie d’aller vers les jeux de divertissement, car il sait qu’il galvanise son imagination avec des jeux inventifs. Ces jeux semblent être faits pour une élite parce que les écoles Montessori sont privées. Il n’en n’est rien avec les mamans :
http://www.coccinelle-boutique.com

Voici des jeux à imprimer avec une imprimante :
http://www.teteamodeler.com

Un piano électronique du genre YAMAHA 61 touches permet d’être utilisé très tôt pour improviser, selon la musique qui fait réfléchir pour agir. Si un des parents connaît l’utilité des notes pas besoin de cours. Créer transforme l’esprit. Avec la musique il suffit d’apprendre une partition ou d’improviser pour créer.

La pédagogie Steiner, selon un croate favorisant l’esprit, s’attache à développer entièrement la personnalité de l’élève. Elle permet indéniablement que l’enfant comprenne l’intérêt des industries et de la vie. Ainsi on lui apprend à écrire tard. Il apprendra par ailleurs très vite à écrire ensuite, car on aura développé chez lui les métiers artistiques et manuels. La pédagogie Steiner est très intéressante pour que l’enfant comprenne bien ce qu’est la magie de la vie. D’ailleurs la religion y est décrite méthodiquement.

La pédagogie Freinet a été un très bon exemple de pédagogie créative, à la fin des années 1950. Elle a été créée par un enseignant français de la première guerre voulant devenir simple relais, en favorisant l’apprentissage de l’élève. Les autres instituteurs l’ont alors loués, car ils avaient vu que l’école selon Jules Ferry avait créé des fanatiques.

La pédagogie Freinet consistait, dans des classes de 15 élèves maximum, à comprendre l’élève pour qu’il évolue par sa créativité, sans forcément avoir besoin des notes. Il existe en 2014 une école publique Freinet par grande ville. Seulement les classes y sont de 30 élèves en moyenne.

On demande "Quoi de neuf ?" à l’élève pour que l’instituteur élabore des cours pratiques, en répondant simplement aux interrogations de l’enfant. Il y a des travaux en groupe. Cependant certains sont individuels, car ils nécessitent pour l’élève qu’il évolue selon son intérêt et sa volonté de comprendre, demandant certaines fois beaucoup de temps pour bien comprendre.

Toutes ces classes utilisent la créativité pour apprendre parce que apprendre c’est créer dans son esprit. Celui qui construit comprend alors la notion de progrès. Son ego se renforce plus facilement. Il est prêt à comprendre le co-développement, car il sait que développer l’autre le développe. Il devient moral et engagé.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 35109

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS1 Réfléchir pour agir

Creative Commons License